POP

Plateforme ouverte du patrimoine

statue : Saint Mammès de Césarée

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Titre courant

Statue : Saint Mammès de Césarée

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Yvelines (78) ; Jouy-Mauvoisin ; église Sainte-Foi (ou Sainte-Foy)

N° INSEE de la commune au moment de la protection

78324

Canton

Bonnières-sur-Seine

Nom de l'édifice

Église Sainte-Foi (ou Sainte-Foy)

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Entrée du choeur, mur nord

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé, peint (polychrome)

Description matérielle

Pierre calcaire sculptée dans un seul bloc, polychrome, dont l'arrière juste ébauché n'est pas peint (nombreuses traces d'outils). Une étude de polychromie a montré que le niveau original était bleu pour le surcot, avec des losanges de feuille d'or ornés de motifs floraux rouge, l'intérieur des manches du manteau était rouge et les cheveux dorés.

Indexation iconographique normalisée

Saint Mammès

Description de l'iconographie

Le saint est représenté debout, sous les traits d'un jeune homme. Dans ses mains, il retient ses entrailles conformément à son martyre qui lui vaut d'être invoqué pour les éventrations, hernies et coliques. La statue peut être datée, par le style, de la première moitié du 14e siècle : le canon court mais équilibré des volumes, le visage rond et un peu plat, encadré de cheveux bouclés coiffés en rouleau sur le cou, le vêtement ajusté dans le haut dont les plis au tombé rectiligne prennent du volume vers le bas, animés par un léger déhanchement, et l'avancée d'un genou sont autant de caractères qui permettent de rattacher cette figure au courant lancé dans les années 1300 par la statuaire du transept de l'église priorale de Poissy.

Dimensions normalisées

H = 85 ; la = 32 ; pr = 20

État de conservation (normalisé)

Repeint

Précisions sur l'état de conservation

Statue présentant plusieurs repeints.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l'inscription

Inscription (sur le socle, en noir) : M (...) (pour Mammès ou Mammert ou Mesmin ?).

Historique

Siècle de création

1ère moitié 14e siècle

Description historique

Cette petite statue est l'unique objet ancien signalé dans l'inventaire de 1883, par une formule qui veut affirmer sa présence de temps immémorial : la statue de saint Mesmin date de la fondation de l'église. Cette fondation remonte au 12e siècle : elle dépend alors du prieuré de Gassicourt, sous le vocable de Sainte-Foi. Un document de 1177 fait référence à un lieu de culte dédié à saint Mammès dans les environs, sans que l'on puisse en préciser la localisation. Selon un témoignage local, la statue avait encore, au début du 20e siècle, des rubans destinés à être portés par les malades.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2022/06/18 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Cette statue a été inscrite au titre au objet une première fois le 19/06/2009 par l'arrêté n°DI3M.09.059 et une deuxième fois en 13/04/2021 par l'arrêté n°2021-04-013-00022 (commission régionale du patrimoine et de l'architecture du 17/11/2020). Commission nationale du patrimoine et de l'architecture du 17/02/2022. Arrêté n°9.

Observations

Fiche CAOA et photographie manquante à la MPP. Se renseigner auprès de la Conservation des antiquités et des objets d'art.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base des objets mobiliers des Yvelines, archives départementales, janvier 2017, n°2732.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/3