POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château d'Etableau

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appellation d'usage

Château d'Etableau

Titre courant

Château d'Etableau

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Le Grand-Pressigny

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Grand-Pressigny (Le)

Lieu-dit

Etableau

Références cadastrales

1812 A2 178, 179, 181 ; 1986 BI 5, 7

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Donjon ; fortification d'agglomération ; galerie maçonnée ; porte ; chapelle ; ferme ; puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 12e siècle ; 1ère moitié 13e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle (?)

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 13e siècle

Auteur de l'édifice

Description historique

Le château d'Etableau est construit sur un site pentu et fossoyé, dominant la vallée de l'Aigronne et le village d'Etableau ; au cours d'une première campagne remontant au 4e quart du 12e siècle, on élève le donjon et les côtés Sud, Est et Ouest de l'enceinte trapézoïdale ; le donjon, primitivement sur plan quadrangulaire, est amputé à la suite d'un affaissement du terrain à une date indéterminée (au 18e siècle ?) ; l'enceinte comprend une tour-porte autrefois équipée d'une herse et une galerie de circulation ménagée dans l'épaisseur de la muraille (il en subsiste 2 mètres environ) , la galerie donnait sur un chemin de ronde (détruit) ; elle était accessible depuis le baile par un escalier en vis également construit dans la muraille (détruit) ; la courtine Nord-Est reconstruite dans la première moitié du 13e siècle, flanquée de trois fortes tours rondes (il en reste deux) , aujourd'hui dérasées, et équipées d'archères ; une quatrième tour est bâtie à l'angle Sud-Est de l'enceinte primitive ; la tour occidentale est reconstruite dans la deuxième moitié du 13e siècle peut-être par Maurice de Craon, ; premier seigneur connu et vivant entre 1226 et 1250 ; au 16e siècle, de nouvelles constructions (en ruine) sont élevées dans le baile, des carrières et un puits y sont creusés ; la place forte est alors employée à la défense contre les protestants, guides par de la loue, qui la prennent d'assaut en 1569 ; en 1728, le château est démoli ; la chapelle sainte Catherine (détruite) mentionnée en 1787, sert de chapelle publique en l'absence d'église paroissiale dans le bourg ; la ferme (du 18e siècle ?) a récemment été restaurée ; le château est en ruine

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuffeau ; pierre de taille ; moellon

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre ; escalier en vis sans jour ; en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Les murs du donjon et de l'enceinte primitive sont en pierre de taille de moyen appareil, avec une maçonnerie fourrée ; ceux du mur Nord et d'une partie des côtés Est et Ouest, semblables, sont portés par un solin de moellon ; voûtes en berceau plein-cintre horizontales et à ressauts à la galerie ; voûte d'ogive à la chambre basse des tours.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1952 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Donjon d'Etableau (ruines) : inscription par arrêté du 9 avril 1952

Eléments remarquables dans l'édifice

Galerie

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1990

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bardisa Marie

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Centre-Val de Loire - Service régional de l'Inventaire - 6 rue de la Manufacture 45000 Orléans – 02.38.70.25.06

1/8