POP

Plateforme ouverte du patrimoine

2 ponts ferroviaires (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont ferroviaire

Titre courant

2 ponts ferroviaires (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Bellefontaine

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Morbier ; Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

La voie ferrée Andelot - La Cluse

Canton

Morez

Lieu-dit

Caton (le)

Références cadastrales

1983 AM 121

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Evalude (l')

Nom de l'édifice

Section Champagnole - Morez de la voie ferrée Andelot - La Cluse

Références de l'édifice de conservation

IA39001096

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1900

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source ; attribution par travaux historiques

Description historique

Ces deux ponts ferroviaires sont construits entre le 10 juillet 1896, date d'approbation de la dérivation du torrent de l'Evalude au niveau de l'entrée et de la sortie du tunnel des Frasses, et avril 1900, date de la reconnaissance des travaux réalisés par l'entrepreneur Allard. Le même ouvrage double est bâti en aval, près de la tête du tunnel des Frasses côté La Cluse. Tous deux font partie du projet élaboré en 1892 par l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Moron pour la liaison Morbier - Morez et approuvé le 6 février 1893 par le ministre des Travaux publics. Lla ligne est ouverte à l'exploitation le 1er juin 1900.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; bossage ; métal

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire ; voûte en berceau plein-cintre

Commentaire descriptif de l'édifice

En pente descendante de 25 mm / m, les deux ponts sont confondus en un seul ouvrage, en pierre de taille calcaire avec appareil à bossages rustiques. Le premier (au PK 046.319) se compose d'une arche, large de 8 m et voûtée en berceau segmentaire (avec une hauteur sous clef prévue en 1894 à 3, 90 m audessus de l'étiage). Il enjambe le ruisseau de l'Evalude, redressé et canalisé à cet endroit par des murs en aile. Le second (au PK 046.327) est un passage piéton rive gauche (côté La Cluse) , sur la commune de Morbier (cadastré 2006 AN 38). Il ne compte lui aussi qu'une seule arche, voûtée en berceau plein-cintre, étroite (1, 50 m de largeur) et peu élevée (2 m sous clef en 1894). Les gardecorps métalliques sont formés de supports verticaux en fer forgé plat, percés pour laisser passage à deux barres cylindriques horizontales et portant un appui en demi-rond.

Commentaires d'usage régional

Pont en arc

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

1/8