POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Couvent de franciscains Saint-Pantaléon, puis maison de retraite

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent ; maison de retraite

Genre du destinataire

De frères mineurs

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pantaléon

Titre courant

Couvent de franciscains Saint-Pantaléon, puis maison de retraite

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Bouxwiller

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ferrette

Lieu-dit

Luppach

Références cadastrales

1985 05

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Crypte

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle (détruit) ; 16e siècle (détruit) ; 17e siècle (détruit) ; 1er quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

Description historique

A Luppach se situait l'église mère de Bouxwiller et de Durmenach, placée sous l'invocation de saint Pantaléon ; elle fut détruite par les Bâlois en 1445 et fut reconstruite par les seigneurs de Durmenach, Werner et Jean Bernard de Flaxlanden qui la donnèrent aux franciscains ; avec l'accord de Jean VI de Venningen ils y fondèrent en 1463 un couvent sous le vocable de Saint-Pantaléon ; en 1487 fut posée la première pierre de la nouvelle église conventuelle qui fut consacrée en 1489 ; le clocher fut construit en 1490 ; la 1ère pierre des bâtiments conventuels fut posée 6 ans plus tard par Christophe d'Uttenheim évêque de Bâle, ils furent achevés en 1511 et complétés par un mur d'enclos où se trouvait la dalle datée de 1520 commémorant les mérités de l'évêque, dalle qui se trouve actuellement dans la crypte de l'église construite comme caveau funéraire pour les moines franciscains, probablement vers la fin du 15e ou au début du 16e siècle ; de 1548 à 1602 le couvent resta désert, puis fut réoccupé par des récollets de Rouffach et connut une nouvelle prospérité ; l'église conventuelle fut reconstruite en 1652 et consacrée à Saint-Antoine en 1706 ; elle avait une fausse voûte en bois ornée de peintures ; le couvent était en quadrilatère avec cloître, une cinquantaine de cellules, des salles et plusieurs escaliers, il comportait aussi une maison pour les hôtes, une boulangerie et une grange ; au moment de sa suppression en 1792 il abritait 28 récollets ; en 1793 il fut aménagé en hôpital militaire mais ne servit pas, l'ancien cuisinier du couvent l'acheta et y installa un restaurant ; en 1834 le cloître et l'église furent démolis ; en 1848, les bâtiments conventuels furent transformés en caserne pour les douaniers ; en 1850 les restes des franciscains furent enterrés dans le cimetière de Bouxwiller ; en 1898 le domaine fut acquis par la caisse locale des malades de Mulhouse en vue de servir de maison de repos et de convalescence ; de l'ancien couvent ne subsiste sur place que le caveau funéraire des franciscains et un cadran solaire ; le caveau en ruine a été restauré en 1905 mais est actuellement en mauvais état et menace de s'écrouler ; la maison de convalescence fut construite à l'emplacement du jardin du couvent d'après les plans de l'architecte Schwartz (Louis ?) d'Altkirch en 1899, elle fut inaugurée en 1901 et modernisée en 1921

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; maçonnerie ; enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; 2 étages carrés ; étage de comble

Commentaire descriptif de l'édifice

Le caveau funéraire, sous l'église disparue, est construit en pierres sèches, voûte en berceau et voûte d'arêtes, avec 46 oculi ou niches à tombeaux, cintrées en arc segmentaire, vides

Commentaires d'usage régional

Baie en arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1981/12/22 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Inscription du caveau funéraire

Référence aux objets conservés

IM68005115 ; IM68005114

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte ; Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture religieuse ; architecture hospitalière, d'assistance ou de protection sociale

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/2