POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Aiguade Vauban

Désignation

Dénomination de l'édifice

Redoute

Titre courant

Aiguade Vauban

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Le Palais

Lieu-dit

Belle Fontaine

Références cadastrales

1994 ZL 26

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Description historique

La Belle Fontaine est un ouvrage militaire côtier qui renferme une citerne contenant environ 900 m3 d'eau, dont la construction a vraisemblablement été décidée par Vauban pour que les vaisseaux de la Flotte puissent aisément se ravitailler en eau douce. C'est une construction de moellons de forme rectangulaire, couverte à deux pentes revêtues de terre et de végétation herbeuse. Elle renferme une salle voûtée qui constitue la réserve d'eau elle-même. Un mur de clôture peu épais en moellons ceinture le bâtiment. Face à la mer, le mur de retenue des eaux de la citerne descend jusqu'à une terrasse située à quelques dizaines de centimètres du niveau de la pleine mer. Des coups de sabre dans la maçonnerie laissent présumer d'anciennes dispositions, des reprises ou des modifications de construction. La terrasse basse est appuyée sur un mur de défense contre la mer formant quai, de telle sorte que de petites embarcations puissent accoster à marée haute. Deux conduits en pierre taillée saillant du mur sont constamment alimentés en eau douce afin de permettre le remplissage des barriques. Le mode de construction du mur de défense contre la mer est remarquable : la maçonnerie de pierre de taille est ancrée au pied de la falaise par une série de pieux horizontaux. Après enfoncement des pieux, les trous furent oblitérés par des bouchons de pierre dont certains subsistent. Les joints et scellements sont réalisés avec un mortier étanche à base de chaux et de terre cuite pilée.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/09/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Aiguade Vauban, y compris la terrasse et la digue (cad. ZL 26) : classement par arrêté du 13 septembre 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site classé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Site classé 15 01 1978 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 23 12 1986 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3