POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Vestiges du pont du Diable

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Titre courant

Vestiges du pont du Diable

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Alet-les-Bains

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

L'Aude

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age

Description historique

Le tracé primitif de la route menant d'Alet à Limoux franchissait le fleuve au Pont du Diable et gravissait la montagne de Brau avant de rejoindre Limoux par Cournanel. Cet ancien trajet devait encore être utilisé en 1573, date de la prise d'Alet par les Protestants. Il est possible que la destruction du pont par la chute d'une des piles ne soit pas due à la crue de 1625, mais volontairement provoquée pour empêcher les incursions protestantes d'Alet vers le nord. L'appareil des piles diffère notablement de celui de la culée orientale, nettement décalée par rapport à l'alignement de la pile existante. Ce décalage pourrait s'expliquer par l'existence, à cet endroit, de deux ponts successifs avec utilisation, par mesure d'économie, des restes du premier pour la réalisation du second. Le pont, très élevé au-dessus de l'étiage, devait comprendre deux piles et trois arches. Il ne reste rien des arches ni de la culée occidentale. De la culée orientale, il ne reste que quelques assises directement bâties sur le roc. La pile orientale, renversée, est couchée dans le lit de la rivière. La seconde pile est encore debout sur une hauteur de quatre mètres environ. C'est une pile à éperons allongés. La naissance de l'arche centrale est encore visible. Celle-ci était voûtée.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/14 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Pont du Diable (vestiges), en bordure de l'Aude, à 500 mètres au Nord-Ouest d'Alet : inscription par arrêté du 14 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Pile : parcelle cadastrale sans numéro, domaine public ; culée rive droite : cad. B 845 (informations 1946)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11008

1/4