POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Fort et citadelle

Désignation

Dénomination de l'édifice

Citadelle

Titre courant

Fort et citadelle

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Fouras

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

AI 167

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle ; 17e siècle

Description historique

Le château de Fouras était, sous l'Ancien Régime, le siège d'une châtellenie relevant du roi. Il est question d'un château dans des actes du 11e siècle. Pendant la guerre de Cent ans, il fut pris par l'armée anglaise en 1346 avant de retourner sous domination française. Il fut reconstruit vers 1440-1490 par Jehan de Brosse, seigneur de l'Aigle (donjon actuel). Pendant les guerres de Religion, il passa aux mains des Huguenots puis des Catholiques et revint aux Protestants de Condé en 1585. Vers 1636, le château devint forteresse d'état. Les fortifications en furent améliorées pendant les guerres entre Louis XIV et la Hollande et l'Angleterre. En 1702-1703, deux casernes furent installées. Des corps de garde ont été ajoutés en 1848. Les fortifications de Fouras se composent de trois parties : au nord la citadelle, au centre de laquelle est un donjon carré ; au sud de la citadelle, le fort avec bâtiments en U et dans celui-ci, la citadelle et sa tour. ; enfin, au sud, une série de fossés et de flanquements de l'époque de Vauban. Une première enceinte fortifiée englobe la totalité du fort, défendue à l'ouest par la mer et, sur les autres faces, par des douves. La citadelle est renfermée dans une deuxième enceinte plus élevée, flanquée de trois tourelles dérasées. Les douves de cette deuxième enceinte ont été en partie condamnées par des murs. La tour, située au centre de la citadelle, est un édifice rectangulaire flanqué, au nord-est, de la tourelle d'escalier. Le sous-sol se compose de deux pièces voûtées en arcs de cloître. Les deux pièces, sous la terrasse dallée de pierre, sont voûtées en berceau. Tous les planchers des espaces intermédiaires sont en bois.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1987/03/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Bâtiments (fin 15e siècle), murs d'enceinte (Vauban 17e siècle) et sols non bâtis (AI 167) ; sol de l'esplanade s'étalant au Sud-Sud-Ouest (sur lequel était le casernement du fort et des batteries), à l'exclusion des parcelles 165 et 166 (non cadastré, délimité au Nord-Ouest par le mur d'enceinte de la citadelle, à l'Ouest et au Sud-Ouest par l'océan Atlantique, à l'Est et au Nord-Est par la rue Vauban) (cad. AI 167) : classement par arrêté du 13 mars 1987

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Classement 19 05 1938 (enceinte fortifiée, y compris le mur d'escarpe et le mur de contrescarpe, de la citadelle et du fort) (arrêté) abrogé ; inscription 19 05 1938 (la citadelle, tour comprise, et le foir de Fouras à l'exception de leur enceinte fortifiée) (arrêté) abrogée ; classement 27 05 1927 (la citadelle, tour comprise, et le fort avec leur enceinte fortifiée) (arrêté) abrogé

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/26