POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tailloir

Désignation

Dénomination de l'objet

Chapiteau

Titre courant

Tailloir

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Aniane ; ancienne abbaye bénédictine Saint-Benoît

N° INSEE de la commune au moment de la protection

34010

Canton

Gignac

Nom de l'édifice

Ancienne abbaye bénédictine Saint-Benoît

Référence Mérimée de l'édifice

PA34000025

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dépôt archéologique de Vendémian

Description

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé

Description matérielle

Le tailloir se présente sous l’apparence d’une dalle de format rectangulaire taillée en biseau sur les bords.

Description de l'iconographie

En pierre calcaire de couleur ocre-rose, formant des lits bien marqués, il figure une frise de grecque ou ruban plié ponctué de séries de trois petits trous percés au foret ou trépan, formant un motif répétitif, et aux angles deux têtes grimaçantes très expressives, qualifiables de « visages de Neptune », barbues et cheveux longs dont les yeux sont réalisés avec le même type d’outil.

Dimensions normalisées

H = 10 ; l = 78,5 ; la = 38,5

État de conservation (normalisé)

Manque

Précisions sur l'état de conservation

Fragmentaire (deux visage manquants aux angles), érosion et usures (possible usage comme emmarchement), présence de mortier au ciment au revers.

Historique

Siècle de création

Milieu 12e siècle

Description historique

La Communauté de communes de la Vallée de l'Hérault est propriétaure depuis 2022 d'un tailloir sculpté roman provenant de l'ancien cloître de l'abbaye d'Aniane. Cela fait suite à identification consécutive au dépôt d'un certificat d'exportation hors du territoire, recherche de la provenance par les services du ministère de la Culture, négociation en vue d'un achat engagée en février 2022 et procédure d'acquisition finalisée en juin 2022 avec l'aide financière de l'Etat. La sculpture avait précédemment été identifiée en juillet 2014 par L. Schneider (CNRS) dans le jardin d'une propriété privée d'Aniane (simplement posée sur un muret), indiquant une mise en vente à une date postérieure. Elle est depuis septembre 2022 conservée au dépôt archéologique de Vendémian, conservant par ailleurs les autres collections lapidaires découvertes lors des fouilles archéologiques réalisées entre 2011 et 2015 dans le cloître d'Aniane. La présence des trous conduit à des comparaisons avec des œuvres de facture similaire aujourd’hui conservées dans le musée lapidaire de Saint Guilhem-le-Désert, mais aussi avec plusieurs fragments sculptés mis au jour en 2013 à Aniane (inscrits MH le 28/12/2015) qui présentent les mêmes perforations significatives en triangle, ainsi que de très fines incisions disposées en dents de scie. Ces éléments conduisent à dater l’œuvre du milieu du 12e siècle et confirment l’existence déjà supputée et mise en évidence en 2013 d’un cloître sculpté à Aniane, en compléments de quelques sculptures éparses identifiables dans le bourg ou ailleurs (dont un chapiteau au Cloisters Museum de New-York).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2023/05/04 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Commission régionale du patrimoine et de l'architecture du 14/02/2023.

Observations

Propriété de la communauté de communes de la Vallée de l’Hérault.

Référence(s) de publication(s)

SCHNEIDER L., OLLIVIER D., ARDAGNA Y., Aniane, cloître, in Bilan scientifique régional Languedoc-Roussillon 2013, Service régional de l’archéologie, DRAC Languedoc-Roussillon, 2014, pp. 109-114.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel