POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Église paroissiale Saint-Pierre-Chanel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Architecture religieuse ; édifice religieux ; édifice religieux chrétien ; église

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre-Chanel

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Bourg-en-Bresse ; avenue de l'Égalité ; rue du Comte de Montrevel

Adresse de l'édifice

Égalité (avenue de l') ; rue du Comte de Montrevel (rue de)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1966 ; 1967

Auteur de l'édifice

Description historique

L'implantation de nouvelles usines à Bourg-en-Bresse au début des années 1960, entraîne un afflux de population qui conduit la municipalité à construire des immeubles de logement. Les premiers HLM furent élevés entre 1959 et 1962 dans le quartier de la Reyssouze. Dès 1959, le père Guerry, curé de l'ancienne paroisse, prit contact avec le maire afin de définir un terrain pour l'édification d'une église. L'abbé Paul Guillermet, affecté à la nouvelle paroisse, fonda celle-ci dans une chapelle provisoire le 31 mars 1963. Le dossier de construction de l'église fut confié à l'architecte Pierre Pinsard (1906-1988). L'édifice fut mis en chantier en 1966, en face du cimetière, tout en haut des nouvelles rues. Une pierre encastrée précise la date d'édificat on de l'église "Bourg 30 octobre 1966". L'église dédiée à Saint-Pierre-Chanel fut inaugurée à la messe de minuit de Noël 1967. Les trois cloches, coulées à la fonderie Paccard de Sévrier (Haute-Savoie) ont été installées en 1998.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

L’église, orientée d’est en ouest, est une vaste salle construite en béton armé laissé brut à l’extérieur et, enduit de crépi artisanal à l’intérieur. Une pierre provenant de Cuet, pays natal de Saint-Pierre-Chanel, est encastrée dans l’entrée ; elle porte l’inscription RDI PUTHOD TD 1654, c’est-à-dire, « Putod, curé de Cuet en 1654 ». L’intérieur est éclairé par des bandes verticales percées dans le mur latéral tandis que l’autel reçoit un éclairage zénithal. Le plafond est un plancher en béton armé décoré de 12 000 briques creuses fixées sur la tranche. La tribune et l’autel sont en béton brut. Une chapelle latérale reçoit le Saint Sacrement tandis qu’une autre accueille les défunts avant leurs funérailles. L’église ne bénéficie d’aucune décoration ni de mobilier à l’exception de la croix grecque en métal suspendue dans le chœur. Sur le parvis, trois murs orthogonaux sont isolés de l’église ; un caisson à claire-voie abritant les cloches surmonte chacun d’eux. L’ensemble est extrêmement sobre et austère.

Protection et label

Date de label

2003

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2020

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Duperray-Millaud Bénédicte ; Chabal Anne-Sophie

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/6