POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Fours à chaux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Four à chaux

Titre courant

Fours à chaux

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Chartres-de-Bretagne ; rue du Callouët

Adresse de l'édifice

Callouët (rue du)

Références cadastrales

AN 105 ; 1989 AN 436

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1865 ; 1876

Description historique

Ces fours faisaient partie d'une usine de chaux. Les trois premiers furent édifiés entre 1865 et 1867, par C. Coudé, et les quatre autres, réservés à la chaux agricole, entre 1876 et 1878, par la société E. Doret. Ces unités massives qu'environnent de nombreuses dépendances et des moyens de stockage, ainsi qu'une cheminée de brique restaurée en 1997, étaient desservies depuis la carrière de calcaire, aujourd'hui inondée, par des wagonnets tractés par un treuil électrique. En 1891, la Société Anonyme Industrielle et Commerciale des fours à chaux de Lormandière et de la Chaussairie Réunis était l'un des principaux producteurs de Bretagne et employait jusqu'à 150 personnes. Les fours de Lormandière ont été arrêtés en 1927, et ceux de la Chaussairie en 1938. En 1988, le conseil général d'Ille et Vilaine a acquis la Lormandière et en a fait un site protégé pour sa flore calcicole.

Description

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1987/05/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Fours à chaux (cad. AN 105) : inscription par arrêté du 21 mai 1987

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3