POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Maison Leboix

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison Leboix

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Allier (03) ; Montluçon ; 2 rue Porte-Saint-Pierre

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Adresse de l'édifice

Porte-Saint-Pierre (rue) 2

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 15e siècle

Description historique

Maison de marchands et d’artisans « près de l’église de Saint-Pierre […], tenant la place et fontaine dudict Saint-Pierre devers midy », appartenant à Perrinet Leboix, cordonnier, à la fin du 15e siècle. Ce dernier possédait encore un ban pour la vente à la place du marché au blé (place François-Maugenest), qui avoisinait le marché des cuirs et des souliers [J.-P. Phelouzat, « Physionomie de Montluçon au XVe siècle », Bull. des Amis de Montluçon, 3e s., n° 30, 1979, p. 84. − M. des Gozis, « Les Montluçonnais de 1490-1497 », Annales bourbonnaises, 5e année, 1891, p. 343]. Maison de la fin du 15e - début 16e siècle avec ossature en pans de bois et façade sculptée. Au-dessus du rez-de-chaussée, deux étages sont posés en léger encorbellement. Au-dessus d'une sablière moulurée d'un cordon saillant, le premier étage est divisé en six panneaux, dont les trois supérieurs ont une hauteur double de ceux du bas, dont ils sont séparés par une entretoise horizontale formant l'appui de la fenêtre ouverte dans la partie centrale. Chacun des trois panneaux du bas a une ossature de bois en croix de saint-André. Deux croix de saint-André superposées forment l'ossature des deux panneaux supérieurs de chaque côté de la fenêtre. Les deux poteaux corniers sont décorés de petits pilastres cubiques terminés dans le haut et dans le bas par des moulures prismatiques, et chargés en leur milieu de pinacles aigus à crochets. Ils sont surmontés de dés cubiques où font saillie des moulures prismatiques formant culots qui reçoivent les moulures de la sablière de l'étage supérieur en encorbellement. Ces moulures, formées de deux listels séparés par une gorge, décrivent, au-dessus de la fenêtre et des panneaux, des linteaux arrondis à leurs extrémités. Le second étage présente le même décor et la même disposition que le premier.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1930/04/14 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures : inscription par arrêté du 14 avril 1930

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/11