POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Fortifications

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fortification d'agglomération

Titre courant

Fortifications

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Ile-d'Aix ; A la pointe sud de l'île

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Adresse de l'édifice

A la pointe sud de l'île

Références cadastrales

1996 A 118, 144 à 146, 148, 151, 264 à 267, 269 à 271, 274, 279 à 282

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1692 ; 1806

Description historique

Témoignages d'architecture militaire de différentes époques, parmi lesquels les éléments du 19e siècle prédominent. Au moment de la création de l'arsenal de Rochefort en 1666, édification des premières fortifications de l'île, consolidées par un donjon et deux bastions entre 1692 et 1712 (ingénieurs Vauban et Ferry). Destruction pendant la guerre de Sept Ans, en 1757. Restauration à la fin du 18e siècle par l'ingénieur Mandar. Travaux napoléoniens effectués de 1806 à 1814, qui donnent au fort sa physionomie actuelle. Importants travaux dans la seconde moitié du 19e siècle (réaménagement des portes à pont-levis, abris en pierre, puis en béton à partir de 1890, ..).

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1996/03/04 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Fort de la Rade (cad. A 264, 266, 269, 270, 274, 281, 282) ; fortifications du bourg (cad. A 118, 144 à 146, 148, 151, 265, 267, 271, 279 correspondant à une casemate ou corps de garde de la porte de l'Anse de la Croix, 280) : classement par arrêté du 4 mars 1996

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site classé

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 29 06 1931 (remparts) et 23 07 1948 (fort de la Rade) (arrêtés) annulés. La notice PA00104769 (remparts) a été supprimée. Le fort de la Rade a été rayé de la liste des places de guerre et postes militaires classés par décret du 19 01 1970 et fait l'objet d'un bail emphytéotique au profit de la commune. Site classé 25 08 1980 (décret).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat ; propriété d'une association ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété du ministère chargé de la défense : fort de la Rade ; propriété d'une association : fortifications ; propriété de la commune : cad. A 279

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la défense

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/30