POP

Plateforme ouverte du patrimoine

maître-autel, gradin, tabernacle urne, retable architecturé, tableau d'autel : l'Agonie du Christ au Jardin des oliviers et 2 statues sur consoles : saint Aubin et saint Sébastien

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel ; gradin d'autel ; tabernacle ; retable ; console (2) ; statue (2) ; tableau d'autel

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel ; tabernacle urne ; retable architecturé

Titre courant

Maître-autel, gradin, tabernacle urne, retable architecturé, tableau d'autel : l'Agonie du Christ au Jardin des oliviers et 2 statues sur consoles : saint Aubin et saint Sébastien

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Auquainville ; chapelle Saint-Aubin

N° INSEE de la commune au moment de la protection

14028

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Canton

Livarot

Lieu-dit

Saint-Aubin

Nom de l'édifice

Chapelle Saint-Aubin

Référence Mérimée de l'édifice

PA14000075

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, mur est

Description

Catégorie technique

Gypserie ; sculpture ; peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical, cintré

Matériaux et techniques d'interventions

Stuc : modelé, peint, faux marbre, doré ; bois : taillé, peint, polychrome ; toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Autel galbé. Travée centrale du retable flanquée d'ailerons, occupée par un tableau d'autel rectangulaire vertical cintré en partie haute. Travées latérales en pans coupés, occupées en parties basses par des fausses portes galbées en plan peintes en faux marbre, et en partie haute par des niches garnies de statues sur consoles.

Indexation iconographique normalisée

Agneau mystique ; symbole christique ; saint Jean l'évangéliste, Vierge (de profil, en médaillon) ; rayons lumineux, angelot, ornement architectural, ornement végétal ; agonie du Christ ; saint Aubin (évêque) ; saint Sébastien

Description de l'iconographie

Agneau mystique en façade de l'autel. Tabernacle urne doré, orné de feuilles d'acanthe, de chutes de pampres de vigne et d'épis de blé, de guirlandes de fleurs. Su la porte, le tétragramme dans un cercle entouré d'une nuée et d'une gloire. Au sommet croix fleuronnée. Travée centrale du retable à pilastres cannelés et chapiteaux corinthiens soutenant un entablement cintré surmonté de pots à feu, de chutes de fleurs, et, au centre, d'une grande gloire dorée habitée de chérubins et de la colombe du Saint-Esprit ; profils de la Vierge et de saint Jean sculptés dans les volutes des ailerons. Tableau d'autel représentant l'agonie du Christ au mont des oliviers, dans un cadre doré à motifs rocailles, et un ébrasement orné de motifs végétaux. Statue de saint Aubin sur la travée nord du retable, de saint Sébastien sur la travée sud.

Dimensions normalisées

Tableau : h = 243, la = 128. Saint Aubin : h = 130, la = 60, pr = 26. Saint Sébastien : h = 139, la = 70, pr = 21.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2012 par Thomas Bonneau.

Inscription

Signature ; date

Précisions sur l'inscription

Derrière le tabernacle : Gally 1787.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Siècle de création

2e moitié 18e siècle

Année de création

1787

Description historique

Ensemble du maître-autel, au décor en stuc modelé, et à la polychromie d'origine caractéristique du 18e siècle avec ses faux marbres réinterprétés, non réalistes. La dorure a été réalisée par les frères Gally en 1787, ce qui permet de dater cet ensemble de la dernière tranche de travaux engagés sur l'église Saint-Aubin depuis le 2e quart du 18e siècle. Les frères Gally sont des doreurs italiens itinérants, dont le responsable se prénommait Jean, qui ont également travaillé au maître-autel et aux autels latéraux de Préaux-Saint-Sébastien.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2008/12/18 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : un maître-autel avec tabernacle, un retable, un tableau l'Agonie du Christ, les statues de saint Aubin et saint Sébastien, consoles, bois polychrome et doré, stuc polychrome, seconde moitié du XVIIIe siècle.

Numéro de l'arrêté de protection

2008-160

Observations

Les décors en stuc polychrome sont rares car très fragiles.

Sources d'archives et bases de données de référence

Jean Guérin. 'Les églises rurales du pays d'Auge aux XVIIe et XVIIIe siècles'. Thèse de 3e cycle, histoire, Caen, 1974.

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2010

N° INSEE de la commune actuelle

14371

1/7