POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Église Saint-Vincent-Saint-Germain

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Église Saint-Vincent-Saint-Germain

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Saint-Germain-lès-Corbeil ; place Gabriel Vernant

Adresse de l'édifice

Gabriel Vernant (place)

Références cadastrales

2018 AA 115 ; 2021 AA 115

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 19e siècle

Description historique

L'église paroissiale Saint-Vincent-Saint-Germain de Saint-Germain-lès-Corbeil remplace un précédent édifice remontant peut-être au VIe siècle. Elle a été construite selon un parti caractéristique de la seconde génération du premier art gothique et peut être datée des années 1170-1180, par comparaison notamment avec l’église Saint-Martin d’Etampes. Les quatre vitraux du chevet ont été vraisemblablement exécutés dans les années 1220-25. Ils sont consacrés à la Passion, au martyre de saints, à l'arbre de Jessé et à la vie de saint Germain Ils ont été classés au titre des objets mobiliers par arrêté du 22 juin 1908. Le porche qui précédait le portail occidental a été démoli à la fin du XVIIIe siècle et le clocher qui s'adossait à la première travée du chœur, au nord, s'est effondré en 1793 endommageant les voûtes du bas-côté. Des travaux importants ont été menés grâce au financement de la famille Darblay dans la seconde moitié du XIXe siècle : en 1862, reconstruction par l'architecte parisien Dussillon de la partie supérieure de la façade occidentale, ornée de statues du sculpteur Elias Robert et reconstruction d'une partie des voûtes du bas-côté nord ; en 1872 ou 1878, construction du grand tambour d'entrée et installation de l'orgue ; en 1895-96, restauration complète et réameublement en style néo-gothique de l'édifice, selon le projet de l'abbé Brisacier, archéologue et architecte, mis en œuvre par l'ingénieur et architecte, gendre des Darblay, Louis Vollant. A cette occasion, des vitraux archéologiques sont exécutés par Julien Fournier dans le bas-côté nord et un décor monumental, sur le thème de la multiplication des pains, est peint dans le chœur, sur toile marouflée, par Alexis Douillard.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon avec chaîne en pierre de taille

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice mesure environ 30 mètres de long par 18 mètres de large (hors sacristie). Il est orienté et présente un plan simple, allongé, de type basilical, sans transept et à chevet plat. Il est constitué de trois vaisseaux divisés en cinq travées régulières. Les trois travées occidentales forment la nef et les deux travées orientales, le choeur. La séparation entre les deux espaces est marquée par trois marches donnant accès au choeur. Les deux bas-côtés qui flanquent de part et d'autre le vaisseau central de la nef et du choeur se terminent chacun par une chapelle : au sud, la chapelle de la Vierge, au nord, la chapelle Saint-Joseph. Le vaisseau central est couvert de voûtes quadripartites dont les clefs culminent à 17 mètres du dallage. Son élévation à trois niveaux (grandes arcades, triforium aveugle et fenêtres hautes) présente des différences dans la nef et le chœur : faux triforium à baies simples (nef) ou baies triples (chœur) ; piles à demi-colonnes sur dosseret (nef, 2e piles du chœur) ou piles composées de demi-colonnes et de colonnettes enveloppant le noyau (1ères piles du chœur). Au centre de la façade occidentale se trouve un portail à tympan trilobé, dont les archivoltes sont ornées de feuilles, de chevrons, de boutons et de pointes de diamant.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture ; vitrail

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2021/04/06: classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, l'église Saint-Germain située sur la parcelle n°115, figurant section AA du cadastre, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 6 avril 2021

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM91000429 ; PM91000364 ; PM91000366 ; PM91000362 ; PM91000365 ; PM91000368 ; PM91000367 ; PM91000363 ; PM91002276 ; PM91002277 ; PM91002275 ; PM91002278 ; PM91002878

Observations concernant la protection de l'édifice

L'arrêté de classement du 6 avril 2021 se substitue à l'arrêté d'inscription du 23 octobre 2018 : L'église Saint-Vincent-Saint-Germain en totalité, sise place Gabriel Vernant, située sur la parcelle n°115, figurant au cadastre section AA, telle que délimitée par un liseré rouge sur le plan annexé à l’arrêté : inscription par arrêté du 23 octobre 2018

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2018

Date de rédaction de la notice

2018

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/12